• Nombre de visites :
  • 3334
  • 9/9/2008
  • Date :

Ô le Très-Haut, Ô le Grand

ramadhan

Audio

D’après les Imams Al-Sãdiq et Al-Kãdim, il est recommandé de lire cette invocation après chaque Prière obligatoire tous les jours du mois de Ramadhãn.

بسم الله الرحمن الرحيم

يا عَلِيُّ  يا عَظيمُ، يا غَفُورُ يا رَحيمُ، اَنْتَ الرَّبُّ الْعَظيمُ الَّذي لَيْسَ كَمِثْلِهِ شَيءٌ وَهُوَ السَّميعُ الْبَصيرُ، وَهذا شَهْرٌ عَظَّمْتَهُ وَكَرَّمْتَهْ، وَشَرَّفْتَهُ وَفَضَّلْتَهُ عَلَى الشُّهُورِ، وَهُوَ الشَّهْرُ الَّذي فَرَضْتَ صِيامَهُ عَلَيَّ، وَهُوَ شَهْرُ رَمَضانَ، الَّذي اَنْزَلْتَ فيهِ الْقُرْآنَ، هُدىً لِلنّاسِ وَبَيِّنات مِنَ الْهُدى وَالْفُرْقانَ، وَجَعَلْتَ فيهِ لَيْلَةَ الْقَدْرِ، وَجَعَلْتَها خَيْراً مِنْ اَلْفِ شَهْر، فَيا ذَا الْمَنِّ وَلا يُمَنُّ عَلَيْكَ، مُنَّ عَلَيَّ بِفَكاكِ رَقَبَتي مِنَ النّارِ فيمَنْ تَمُنَّ عَلَيْهِ، وَاَدْخِلْنِى الْجَنَّةَ بِرَحْمَتِكَ يا اَرْحَمَ الرّاحِمينَ.

Translittération

Bism-illãh-ir-Rahmãn-ir-Rahîm

Yã ’Aliyyo yã ’Adhîm-o, yã Ghafûro yâ Rahîm-o, Anta-r-Rabb-ol-’Adhîmo, Al-lathî laysa kamith-lihi chay’-on wa-Huwa-s-Samî’-ol-Baçîr-o. Wa hãthã chahrun Charraftaho wa ’adh-dhamtaho wa karramtaho wa fadh-dhaltaho ’alã-ch-chohûr, wa-huwa-ch-chahr-ul-lathî faradh-ta çiyãmaho ’alayya, wa-huwa chahru Ramadhãn al-lathî anzalta fihî-l-Qor’ãna Hudan li-n-nãsi wa bayyinãtin min-al-hudã wa-l-forqãn, wa ja’alta fîhi Laylat-al-Qadri, wa ja’altahã khayran min alfi chahr-in. Fa-yã Tha-l-Manni wa lã yomanno ’alayka, monna ’alayya bi-fikâki raqabati min-an-nãr, fîman tamonno ’alayhi, wa adkhilnî-l-jannata, bi-Rahmatika yã Arham-ar-Rãhimîn.

ramadhan

Traduction

Au Nom d’Allãh, le Clément, le Miséricordieux

Ô le Très-Haut, Ô le Grand, Ô le Pardonneur, Ô le Miséricordieux, Tu es le Seigneur le plus Grand, Celui à Qui rien ne peut ressembler, et Qui est Tout-Entendant, Tout-Voyant. Ce mois est le mois que Tu as honoré, exalté, glorifié, et placé au-dessus des autres mois.

C’est le mois dans lequel Tu as prescrit le jeûne pour moi. C’est le mois de Ramadhãn, dans lequel Tu as fait descendre le Coran, comme guide pour les gens, et comme signes clairs de guidance et de ligne de démarcation (Furqãn: distinction entre le bien et le mal), et Tu as placé la Nuit du Destin que Tu as rendue meilleure que mille mois.

Ô Toi Qui combles de faveurs (les autres) sans que personne puisse T’en comble, place-moi parmi ceux auxquels Tu as accordé Tes faveurs en les sauvant de l’Enfer. Admets-moi au paradis par Ta Miséricorde, ô plus Miséricordieux des miséricordieux.

Source: Bostani.com

Invocations Relatives:

Invocation du quatrième jour du mois de Ramadhãn

Invocation du cinquième jour du mois de Ramadhãn

Invocation du sixième jour du mois de Ramadhãn

Invocation du septième jour du mois de Ramadhãn

Invocation du huitième jour du mois de Ramadhãn

Invocation du neuvième jour du mois de Ramadhãn

Invocation du dixième jour du mois de Ramadhãn

Invocation du onzième jour du mois de Ramadhãn

Invocation du douzième jour du mois de Ramadhãn

Invocation du treizième jour du mois de Ramadhãn

Invocation du quatorzième jour du mois de Ramadhãn

Invocation du quinzième jour du mois de Ramadhãn

Invocation du seizième jour du mois de Ramadhãn

Invocation du dix-septième jour du mois de Ramadhãn

Invocation du dix-huitième jour du mois de Ramadhãn

Invocation du dix-neuvième jour du mois de Ramadhãn

Invocation du vingtième jour du mois de Ramadhãn

Invocation du vingt et unième jour du mois de Ramadhãn

Invocation du vingt-deuxième jour du mois de Ramadhãn

Invocation du vingt-troisième jour du mois de Ramadhãn

Invocation du vingt-quatrième jour du mois de Ramadhãn

Invocation du vingt-cinquième jour du mois de Ramadhãn

Invocation du vingt-sixième jour du mois de Ramadhãn

Invocation du vingt-septième jour du mois de Ramadhãn

Invocation du vingt-huitième jour du mois de Ramadhãn

Invocation du vingt-neuvième jour du mois de Ramadhãn

Invocation du trentième jour du mois de Ramadhãn

Notre Seigneur

Galerie Relative:

Clip du mois du Ramadhãn

Article Relatif:

Discours du Saint Prophète à l’occasion du mois béni de Ramadhãn

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)