• Nombre de visites :
  • 809
  • 24/7/2011
  • Date :

Tout sur un fruit arrondi (1)

grenade

Histoire

   Originaire de l’Iran, la grenade est le fruit du grenadier, de forme ronde de la taille d’une belle pêche. Il fait partie de la famille des Lythracées. Sa peau, ferme et brillante est de couleur rouge marron. A l’intérieur, il renferme des petites graines emprisonnées dans une chair juteuse et charnue rose translucide, appelées arilles. Sa saveur acidulée et sucrée reste douce. La grenade est constituée à plus de 80 % d’eau ce qui lui donne des vertus désaltérantes.

Cultivée depuis au moins 5000 ans en Asie et en Afrique du Nord, elle s’habitue parfaitement au climat méditerranéen. Introduite au VIIIe siècle en Andalousie par les Arabes, la grenade constitua longtemps un aliment de base pour les voyageurs et les caravaniers d’Afrique du Nord, qui la privilégiaient à d’autres fruits frais pour son écorce solide qui permettait une meilleure conservation.

   Au fil du temps, ce fruit a représenté des symboles au sein des différentes ethnies qui le consommaient. Souvent considéré comme le fruit des dieux, il était perçu comme symbole de fertilité et de prospérité:

- chez les Grecs, ce fruit était dédié aux déesses Aphrodite et Héra.

- à Java, la grenade faisait partie de rites pour accompagner la grossesse.

- en Chine, elle était au centre d’une coutume: on offrait une grenade aux nouveaux époux en signe d’une grande descendance future.

La Grenade fut aussi un réel symbole au sein des principales religions du globe:

- pour les hébreux, elle représentait la nostalgie de la terre promise.

- pour les chrétiens, la perfection divine.

- et pour les musulmans, elle permettait de lutter contre la haine et l’envie. Pour finir, il est intéressant de noter que la ville de Grenade, construite en Espagne au Xe siècle, doit son nom à ce fruit, du latin granatum = granado qui signifie le fruit grenade. Mais les origines de l’appellation de cette ville restent incertaines.

    La grenade est un fruit arrondi, c’est en fait, une très grosse baie de plus de 10 cm de diamètre généralement de couleur jaune-rouge avec des nuances brunâtres. Le fruit contient une pulpe juteuse rose entourant des graines. C’est cette pulpe que l’on consomme, soit fraîche, soit sous forme de jus, sirop ou alcool.

Plus la grenade est lourde, plus elle est juteuse. La résistance de son écorce en fait un fruit de longue conservation et peu susceptible d’être abîmé durant le transport.

Culture

   Le grenadier est un petit arbuste à longue durée de vie, adapté au climat Méditerranéen, mais possédant également une bonne résistance au froid. Il survivra en effet à des gels de l’ordre de -12°C à -15°C. Le grenadier s’adapte à une large gamme de sols, tolère des sols acides, alcalins, crayeux... Il est également relativement résistant à la salinité du sol.

Bienfaits

   La grenade est un fruit peu calorique (62 kcal pour 100 g) comme la figue fraîche ou la mangue. Elle est modérée en sucre. Néanmoins, 100 g de grenade représentent 25 % des apports journaliers recommandés (AJR) en vitamines C et 10 % des AJR en vitamines B. Elle constitue un excellent aliment antioxydant qui permet de retarder, grâce aux acides organiques qu’elle contient, le développement des cellules cancéreuses. Cette quantité d’antioxydant est supérieure à celle présente dans le thé vert ou le vin rouge.

Sources:

1001fruits.net

Cuisine.journaldesfemmes.com

Articles Relatifs:

Tout sur datte (2)

Tout sur datte (1)

Tout sur olive (2)

Tout sur noix (2)

Tout sur noix (1)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)