• Nombre de visites :
  • 2231
  • 23/10/2008
  • Date :

Le Niveau des Aspirations de l’Homme

homme

   Les perceptions et les connaissances de l’homme vont au-delà des apparences des choses. Elles pénètrent leurs profondeurs, leurs essences et leurs relations ainsi que les nécessités qui les régissent.

   Les perceptions de l’homme ne sont pas limitées à une zone ou à un lieu, ni enchaînées à un temps précis. Elles franchissent l’espace et le temps et sortent du milieu humain pour se lancer vers d’autres milieux, et même vers d’autres planètes.

Elles comprennent le passé et le présent, découvrent l’histoire du monde, c’est-à-dire celle de la terre avec tout ce qu’elle contient et celle des planètes, et contemplent les horizons lointains de l’avenir.

   Non content de toutes ces possibilités, l’homme s’envole, au travers de ses pensées, vers les infinis et les valeurs éternelles pour en connaître quelques-unes, dépassant ainsi les limites du savoir partiel et individuel. Il s’emploie à découvrir les lois universelles et les vérités générales du monde pour parvenir à maîtriser la nature.

Dans ses aspirations et ses exigences, l’homme peut se transcender et parvenir à des positions sublimes. C’est un être qui aspire à la valeur, à l’idéal et à la perfection. Il aspire à des objectifs immatériels qui dépassent les limites de sa personne, de sa femme et de ses enfants.

Ses objectifs sont généraux, globaux et susceptibles de contenir toute l’humanité; ils ne se limitent pas à un milieu particulier, ni à une région spécifique, ni à un moment historique précis.

   L’homme peut porter ses aspirations sublimes à un degré où les valeurs et les objectifs doctrinaux dépassent chez lui toutes les autres valeurs, où il devient plus disposé à servir les autres que ses intérêts personnels, où il se soucie plus des autres que de lui-même, se réjouit pour autrui et s’attriste devant la peine des autres, et où son attachement à ses idéaux sacrés devient tel, qu’il se sacrifie pour eux.

   L’aspect humain de la civilisation de l’humanité est justement le produit de ces nobles aspirations et sentiments par lesquels se caractérise l’homme.

Source: www.bostani.com

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)