• Nombre de visites :
  • 5932
  • 3/8/2008
  • Date :

Les différences entre l’homme et la femme (2)

   Un psychologue américain, le Professeur Reek a publié dans un ouvrage volumineux, le résultat de ses recherches sur la question de l’homme et de la femme. Il y écrit notamment: "Le monde de l’homme est totalement différent de celui de la femme. Si la femme ne peut pas agir ou penser comme l’homme, c’est parce que l’un et l’autre appartiennent à deux mondes différents."

vivre à deux

   Et d’ajouter: "Selon l’Ancien Testament, l’homme et la femme ont été créés à partir d’une même chair. C’est vrai, mais bien qu’ils émanent d’une même chair, ils ont deux corps différents, qui sont totalement dissemblables dans leur composition. Ils n’ont jamais les mêmes sentiments et ne réagissent jamais de la même façon aux divers incidents et accidents. Ils sont comme deux planètes tournant sur deux orbites différentes. Ils peuvent se comprendre l’un l’autre, et être complémentaires l’un de l’autre, mais ils ne sont jamais unifiés. Voilà pourquoi ils peuvent vivre l’un avec l’autre, s’aimer l’un l’autre, convenir l’un au tempérament de l’autre."

   Le Professeur Reek compare l’esprit de l’homme avec celui de la femme, et il découvre beaucoup de leurs dissemblances. Il dit à ce propos:

"C’est ennuyeux pour l’homme de se sentir obligé de vivre toujours avec la femme qu’il aime. Mais rien n’est plus plaisant pour la femme que d’être près de l’homme qu’elle aime. L’homme veut rester toujours le même, mais la femme voudrait se réveiller chaque matin avec un nouveau visage."
aimer
"La meilleure parole que l’homme puisse adresser à son épouse est : "Je t’aime, ma chérie", et la plus belle formule qu’une femme dise à celui qu’elle aime est : "Je suis fière de toi."

   L’homme qui a eu plusieurs maîtresses dans sa vie devient l’objet d’attirance pour les autres femmes, mais les hommes n’aiment pas une femme qui a eu dans sa vie plus d’un homme. Lorsque les hommes deviennent vieux, ils éprouvent une détresse, parce qu’ils auront perdu le travail dont ils dépendaient, alors que les vieilles femmes deviennent heureuses, car dans leur optique, elles possèdent la meilleure chose qu’on puisse désirer: une maison et quelques petits-enfants.

captiver un coeur

   "Avoir une bonne chance pour les hommes, c’est occuper une position sociale respectable, mais pour la femme, la bonne chance, c’est pouvoir captiver le coeur d’un homme, et le garder toute la vie. "

 "Un homme voudrait toujours convertir la femme qu’il choisit, à sa religion, et, pour une femme il est facile de changer de religion pour satisfaire l’homme qu’elle aime, tout comme il est facile pour elle de changer son nom et de le remplacer par celui de son mari après le mariage."

Source: MUTAHARI. Mortadhã, Les Droits de la femme en Islam, Traduit par al-Bostani, éd. Ansariyan, Téhéran, 2002, PP.108-110.

 

Articles Relatifs:

Aristote et Platon

 L’opinion du monde moderne (1)

L’opinion du monde moderne (2)

La pièce maîtresse de la création

Une relation plus sublime que le désir

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)