• Nombre de visites :
  • 2992
  • 18/10/2008
  • Date :

EDUCATION DES ENFANTS (8): RAISON ET SENTIMENT

un enfant et son père

   Dans l’article précédent, nous avons vu que la morale et le bon comportement ont un rôle aussi important à jouer que la science pour le bonheur de l’humanité. C’est pourquoi éduquer la morale et les sentiments des enfants a  une importance comparable à celle de la rationalité. L’éducation contemporaine a porté toute son attention vers les connaissances scientifiques et la performance rationnelle de l’enfant, négligeant l’importance des sentiments et de la morale. Le programme éducatif doit pourtant impérativement répondre aux exigences de la nature humaine, qui comprend d’un côté la raison et de l’autre les sentiments.

On rapporte de l’Imam Sadeq paix sur lui: "rencontrez-vous, pratiquez la bienfaisance entre vous, soyez bons entre vous et sympathisez avec vos bons sentiments"

(Usul al-Kafi, t.2, p.175)

عن الصادق عليه السلام : تواصلوا و تباروا و تراحموا و تعاطفوا.

   Un pays dans lequel les sentiments des gens sont correctement orientés est agréable et paradisiaque. Au contraire, si les sentiments des gens sont désorientés, très vite la haine, la jalousie, l’inimitié se substituent à l’amitié, la miséricorde, la fraternité et la solidarité, choses que l’on ne peut obtenir à partir de raisonnements scientifiques.

On rapporte de l’Imam Sadeq paix sur lui: "les gens sont comparables à des mines d’or et d’argent, et diffèrent entre eux. Celui qui, pendant l’époque de l’ignorance, était de bonne éducation et était doté d’une noble personnalité, de la même façon, en islam, sera bien éduqué et doté d’une noble personnalité"

(Rawza Kafi, p.177)

عن الصادق عليه السلام: الناس معادن كمعادن الذهب و الفضة فمن كان له في الجاهلية اصل فله في الاسلام اصل.

   Les enfants issus de l’union d’un couple seront dotés de qualités et de défauts différents et bien qu’ils partagent leur filiation aux mêmes parents, ils peuvent avoir de grandes différences entre eux, au niveau des qualités physiques et comportementales. Cette règle s’applique aux sentiments qui dépendent étroitement de facteurs génétiques. Tel enfant sera courageux et noble, tel autre sera lâche et vilain. Tel enfant fera montre d’une grande indépendance d’esprit et d’un enclin au commandement, tel autre sera enfantin et soumis. Il incombe aux parents d’observer précisément le comportement de leurs enfants, afin d’identifier les éléments de faiblesse et l’origine d’éventuels défauts, pour les corriger avant qu’il ne soit trop tard. 

imam sadiq

   Cela implique que les parents ne se laissent pas confondre par l’amour qu’ils portent pour leur progéniture, leur empêchant de reconnaître leurs défauts et coupant à jamais la voie au réalisme de leur jugement. Bien entendu, l’enfant ressent un besoin d’amour, comme il a besoin de se nourrir si bien que les caresses, la tendresse, les bisous leur un grand plaisir. L’amour de Dieu envers sa créature, de la créature envers Dieu, du prophète envers les gens, des gens envers le prophète, de l’imam envers les gens, des gens envers l’imam, des gens entre eux enfin sont le capital principal de la religion. On rapport de l’Imam Sadeq paix sur lui: 

"qu’est-ce que la religion si ce n’est l’amour?"

(Bihar al-anwar, t.23, p122)

عن الصادق عليه السلام : هل الدين الا الحب؟

   L’enfant qui est repu par l’amour que lui offre ses parents et sa famille, ne sentirait pas de mal-être généré par quelque manque affectif. Il sera sûr de lui et joyeux car il jouira de l’amour que lui témoigne son entourage. L’islam a, à travers les conseils du saint Prophète de l’islam, Muhammad ibn Abdalla paix sur lui et sa famille, donné de nombreuses directives à cet égard: lors d’un discours concernant les devoirs des gens pendant le mois de Ramadan, on rapporte du prophète:

"respectez vos anciens et sympathisez avec votre jeunesse"

(Uyun akhbar al-riza, p.163)

عن النبي ص : وقروا اكابركم و ارحموا صغاركم.

   On rapporte encore: " il n’est pas de nous celui qui ne sympathise pas avec la jeunesse et qui ne respecte pas les anciens"

(Recueil de Warram, t.1, p.34)

le prophète mohammad

   On rapporte de l’imam Sadeq paix sur lui:

"certes Dieu qu’il soit exalté, pardonnera l’homme pour l’intensité de son amour envers ses enfants"

(Makarem al-akhlaq, p.113)

عن الصادق عليه السلام: ان الله عز و جل ليرحم الرجل لشدة حبه لولده.

   Très clairement, l’islam a envisagé des mesures pratiques concrètes pour assouvir les besoins sentimentaux naturels de l’enfant, afin de l’aider à s’épanouir de la meilleure façon. C’est là une condition importante pour faciliter l’éducation des enfants.

Source: FALSAFI, L’enfant selon la génétique et l’éducation, Téhéran: Bureau de la publication de la culture islamique. Téhéran

Articles Relatifs:

EDUCATION DES ENFANTS (4): LE RESPECT

EDUCATION DES ENFANTS (5): LE RESPECT

EDUCATION DES ENFANTS (6): PUERICULTURE DE MORALITE

EDUCATION DES ENFANTS (7): RAISON ET SENTIMENT

EDUCATION DES ENFANTS (9): PERSONNALITE ET HUMILIATION DE L’ENFANT

EDUCATION DES ENFANTS(10): HUMILIATION ET PERSONNALITE CHEZ L’ENFANT

EDUCATION DES ENFANTS (11): AUX SOURCES DE L’ORGUEIL

EDUCATION DES ENFANTS (12): AUX SOURCES DE L’ORGUEIL

EDUCATION DES ENFANTS (13): LA MODESTIE

EDUCATION DES ENFANTS (14): LA MODESTIE

Education des enfants: étapes pratiques (1)

Education des enfants: étapes pratiques (2)

Education des enfants: étapes pratiques (3)

Education des enfants: étapes pratiques (4)

Education des enfants: étapes pratiques (5)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)