• Nombre de visites :
  • 3313
  • 15/2/2009
  • Date :

Les enfants pauvres

un enfant pauvre

Prenez garde à ce petit être;

Il est bien grand, il contient Dieu.

Les enfants sont, avant de naître,

Des lumières dans le ciel bleu.

Dieu nous les offre en sa largesse;

Ils viennent; Dieu nous en fait don;

Dans leur rire il met sa sagesse

Et dans leur baiser son pardon.

Leur douce clarté nous effleure.

Hélas, le bonheur est leur droit.

S’ils ont faim, le paradis pleure.

Et le ciel tremble, s’ils ont froid.

des enfants pauvres

La misère de l’innocence

Accuse l’homme vicieux.

L’homme tient l’ange en sa puissance.

Oh! quel tonnerre au fond des cieux,

Quand Dieu, cherchant ces êtres frêles

Que dans l’ombre où nous sommeillons

Il nous envoie avec des ailes,

Les retrouve avec des haillons!

Victor Hugo (1802-1885)

(Recueil: L’art d’être grand-père)

 

Articles Relatifs:

La maison littéraire de Victor Hugo

Les combats de Victor Hugo

Poésies Relatives:

A la mère de l’enfant mort

A un poète aveugle

Les orphelins

Les orphelins

Printemps

Galerie Relative:

Galerie des images à l’occasion de la naissance de Victor Hugo

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)